L'énergie propre et renouvelable

Transition énergétique des transports maritimes : Corsica Linea passe à l’électrique

La compagnie maritime Corsica Linea est en pleine transition énergétique avec la mise en place du projet CENAQ (connexion électrique des navires à quai) qui consiste à équiper trois de ses ferries d’un système d’alimentation électrique, afin de limiter la pollution générée par les navires. Le transport étant l’un des plus gros contributeurs des émissions de gaz à effet de serre, l’électricité reste une option à prendre en compte.

Un dispositif visant à réduire l’impact environnemental

On estime qu’un navire de croisière pollue autant qu’un million de voitures en une journée, lorsqu’il est à quai. Dans ce contexte de transition écologique, la transformation des ferries de Corsica Linea semble être une bonne initiative. Ainsi, la compagnie maritime a décidé d’équiper trois de ses navires d’un système d’alimentation électrique de courant à quai, dans le but d’accentuer sa transition énergétique. L’écologie étant au cœur des préoccupations des entreprises, il est nécessaire de mettre en place des mesures qui permettent de limiter les gaz à effet de serre et de préserver l’environnement.

Des ports coopératifs

Le Grand Port Maritime de Marseille a ainsi pris la décision de suivre Corsica Linea dans sa démarche écologique, en faisant construire des branchements d’alimentation électrique. Cette opération nécessite un investissement de trois à cinq millions d’euros. En Corse, il se pourrait que des dispositifs similaires soient construits dans les ports. De cette façon, la pollution émise par les fumées devrait être amoindrie.

Prise de conscience des sociétés de transport maritime

Corsica Linea a pris la décision de suivre cette voie, afin d’aider à la préservation de l’environnement, mais aussi pour contribuer à la santé publique et à l’amélioration des conditions de travail. D’après le directeur général de la compagnie maritime, la transition écologique est la clé du développement de l’entreprise. Outre les avantages en termes de pollution, les systèmes d’alimentation électrique à quai vont permettre de diminuer les nuisances sonores, dues aux vibrations de moteurs, de quoi satisfaire les habitants des littoraux. D’autres projets sont en cours de réalisation, toujours axés sur l’écologie.

En effet, selon une étude menée en 2015, la pollution générée par les transports maritimes serait la cause d’environ 60 000 décès prématurés en Europe, chaque année. L’électrification des transports routiers (voitures électriques) après les nombreuses constatations, au niveau de la pollution produite par les véhicules « non propres », permet de réaliser qu’il existe des possibilités applicables aux ferries. En outre, la société Corsica Linea a mis en place un système de traitement des fumées pour éliminer de l’atmosphère une partie des particules fines et des émissions de soufre. De plus, l’entreprise compte moderniser sa flotte avec le Gaz Naturel Liquéfié qui ne produit ni de soufre, ni de particules fines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *