Comparer offres d’électricité et de gaz

chemin pour l'électricité
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Pinterest

Le comparateur d’offres Energie-Info est indépendant des opérateurs. Il me permet de comparer différentes offres d’électricité et de gaz naturel.

Je peux également demander la “fiche de présentation de l’offre standardisée” à chaque fournisseur.

Quels critères dois-je utiliser pour comparer les offres ?

Quelle que soit mon offre de gaz naturel ou d’électricité, je peux bénéficier du chèque énergie si mes revenus le permettent.

ATTENTION : Certaines offres “internet” peuvent ne pas être disponibles si votre fournisseur change. Ces offres ne sont pas disponibles lorsque vous déménagez dans un nouveau logement.

Avant de prendre ma décision, je compare toutes les offres sur les critères les plus importants pour moi.

  1. Le prix de vente de l’énergie

    Je compare la partie fixe (l’abonnement) avec la partie variable (“la consommation en Kilowattheures – kWh”) en comparant les montants “Toutes Taxes Comprises” – TTC. Dans le cas d’une offre d’électricité ” Heures creuses “, les niveaux de prix du kWh sont comparés en fonction de la tranche horaire.

    Des offres spécifiques (options tarifaires ou puissances) sont disponibles si je possède un compteur Linky. Ces offres peuvent être comparées à mon offre actuelle.
    Il existe également une ” offre heures creuses ” (offre Tempo au tarif réglementé) où le prix de l’électricité varie selon les jours. Cette offre n’est actuellement pas incluse dans le comparateur d’Energie Info.

    Dans le cas où l’électricité et le gaz sont proposés, je compare les prix de chacun séparément. Certaines offres peuvent être plus abordables pour une énergie que pour l’autre.
    Vous pouvez bénéficier de remises ou de promotions sur certaines offres, comme l’électricité et le gaz ou les abonnements internet. Je confirme les conditions et la durée de la promotion.

    Important : je compare les offres en regardant le prix du kWh et de l’abonnement, et non le montant des mensualités proposées par les fournisseurs. Les mensualités correspondent à mes estimations de facturation annuelle. Après les relevés de compteur, elles sont toujours suivies d’une facture de régularisation.

  2. L’évolution des prix

    – Les pouvoirs publics fixent les tarifs réglementés de vente de l’énergie. Ils changent pour l’électricité une ou deux fois par an (généralement au 1er août, mais parfois en début d’année). Les tarifs pour le gaz changent chaque mois. J’utilise le calculateur pour connaître l’impact du changement des tarifs réglementés sur ma facture : Électricité ou gaz

    – Les offres de marché à prix fixe (Voir la vidéo en bas de page) : Leur prix est fixé par contrat pour une période déterminée : 1 an, 2 ans ou 3 ans. Les fournisseurs s’accordent sur le prix pour cette période. Cependant, je peux changer d’offre ou résilier mon fournisseur à tout moment.

    REMARQUE : Dans la plupart des offres à prix fixe, les fournisseurs ne s’engagent que sur le prix de l’énergie (en kWh). Cependant, les abonnements et les taxes peuvent changer (et parfois même la livraison).

    Les offres de marché dont les prix sont indexés sur les tarifs réglementés : Leur prix évolue par rapport aux tarifs réglementés, à la même fréquence que le niveau d’indexation du contrat. Exemple : -10% de remise sur le prix du kWh hors taxes par rapport au tarif réglementé.

    Offres de marché avec autres changements ou indexation :L’augmentation du prixest définie dans le contrat. Il existe, par exemple, des offres qui s’indexent sur le marché de gros de l’électricité (Bourse européenne EPEX) et sur le marché du gaz naturel (Bourse du gaz Point-PEG). Les offres indexées sur le marché peuvent être risquées car leur prix fluctue en fonction de l’offre et de la demande, de la saisonnalité et du contexte géopolitique.

    Je peux revenir au même tarif si je laisse un tarif de fourniture d’électricité au tarif réglementé (sauf pour les tarifs en voie de disparition comme l’EJP).

    Si je quitte une offre réglementée de fourniture de gaz, je ne peux pas revenir au même tarif car il est éteint (il sera abrogé en juillet 2023), mais je peux encore changer d’offre.

  3. Le service de gestion de la clientèle

    – Le mode de paiement accepté
    Moyens et horaires de contact : Téléphone, courrier, courriel, espace client sur Internet.
    – Les modes de transmission possibles des index auto-relevés si je choisis ce service pour payer mes factures sur la base uniquement de ma consommation réelle (pour éviter les estimations).

  4. Coûts supplémentaires

    L’existence(selon le mode de paiement choisi)
    – Le montant des frais d’impayés
    – Le montant des services complémentaires (diagnostic énergétique et assurance dépannage). Vous n’êtes pas obligé de souscrire à des services supplémentaires payants.

  5. Les critères environnementaux : Offres ” vertes ” ou compensation carbone

    Une offre d’électricité verte est une offre dont le fournisseur peut démontrer qu’elle a injecté suffisamment d’électricité verte dans le réseau pour répondre à la demande des clients.

    Il existe des options vertes pour le gaz. Il s’agit notamment du biogaz et des offres de “compensation carbone”.

Qu’est-ce qui ne change pas, quel que soit mon fournisseur ?

La qualité et la quantité d’électricité et de gaz restent les mêmes :elles sont garanties par les gestionnaires de réseaux de distribution de ma ville et ne dépendent pas du fournisseur que j’ai choisi.
Le gestionnaire de réseau est le même quel que soit le fournisseur. Il est responsable du transport de l’énergie, de l’entretien des réseaux et du relevé des compteurs.

Les services d’urgence et de dépannage sont les mêmes :ils sont assurés par le gestionnaire de réseau de distribution, quel que soit mon fournisseur d’énergie.
Leurs numéros de téléphone (sur mes factures de gaz et d’électricité) et leurs délais d’intervention restent les mêmes dans tous les cas.

A lire aussi :   Déménagement : profitez-en pour passer au contrat d'électricité verte !