Comment aménager un jardin écologique ?

Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Pinterest

De prime abord, on pourrait se dire que le jardinage est une activité écologique en soi, mais ce n’est pas toujours le cas. En effet, il existe plusieurs sortes de jardins (bio, perma, etc.) et l’un de ces types d’espace vert à domicile est le jardin écologique. 

Apprenez-en plus à propos du jardin écologique, de ses éléments et de ses spécificités en lisant notre article.

Qu’est-ce qu’un jardin écologique ?

Le jardin écologique est un espace vert fondu dans la nature et respectueux de l'environnement. Cela signifie qu’il est aménagé afin de recevoir une faune et une flore naturelle dans la déférence de la biodiversitéqu'est-ce qu'un jardin ecologique

Dans un jardin écologique, aucun produit chimique comme les pesticides n’est utilisé pour entretenir les plantes, car celles-ci poussent naturellement, au rythme des saisons. 

Plusieurs noms sont donnés à ce type de jardin, on retrouve le terme de “jardin écologique”, mais aussi :

  • Jardin de la biodiversité ;

  • Jardin naturel ;

  • Permaculture.

Bien plus qu’un espace vert, l’aménagement et l’entretien d’un jardin écologique est un engagement éco-responsable. C’est la revendication d’une appartenance idéologique, et la création d’un havre de paix pour la faune et la flore locales, de saison.

L’agriculture bio a beau utiliser moins de produits chimiques dans la production de ses fruits et légumes que l’agriculture traditionnelle, elle n’est pas pour autant sans effets néfastes sur la nature (utilisation excessive d’eau, surexploitation de terrains agricoles, utilisation de pesticides dangereux bien que naturels, etc.).

Comment aménager un jardin écologique ?

Pour commencer, l’engrais d’un jardin écologique est totalement vert, on utilisera donc de la prêle ou de la moutarde pour permettre aux plantes de pousser dans un environnement naturel et sain.

A lire aussi :   Tout savoir sur l'Hydrogène

Si vous désirez protéger vos plantes du froid et de la chaleur, nous vous recommandons d’opter pour des matières biodégradables, comme la paille ou le paillis. Les adventices naturelles sont également à planter, notamment le pissenlit, la bourrache, les orties, ou encore le plantain.

Les haies d’un jardin écologique doivent être naturelles et sans produits nocifs, car elles serviront de refuge pour des animaux divers. Le but premier du jardin écologique est de permettre aux animaux et aux plantes locales de cohabiter dans un environnement sain. Vous pouvez ajouter des abreuvoirs, des hôtels à insectes, des abris à hérissons ou encore des nichoirs pour les oiseaux.

Il est crucial qu’un jardin écologique ne dispose que de légumes et de fruits locaux de saison, c’est là le principe même de la permaculture. 

Où créer son jardin écologique ? 

Que vous viviez à la campagne ou en milieu urbain, il vous sera toujours possible de créer votre propre jardin écologique. Évidemment, il faudra vous adapter à votre environnement et aux faisabilités de votre espace. 

Vous pouvez créer un micro-jardin près de votre logement urbain, ou sur une terrasse. Si vous avez plus d’espace, vous pouvez vous lancer dans la permaculture pour cultiver une partie (ou la totalité) de vos fruits et légumes.

Le plus gros avantage d’un jardin écologique est qu’il se suffit à lui-même, vous n’aurez donc pas à passer de longues heures à entretenir vos plantes vous-même, puisqu’elles vivront dans un environnement qui leur correspond et où elles peuvent s’épanouir naturellement. Par ailleurs, il est très économique d’entretenir un jardin écologique au vu des engrais et des ressources 100 % naturels et très abordables qui sont nécessaires à son épanouissement. 

A lire aussi :   Puits thermique : classement des villes et des départements en 2022

Il n’est jamais trop tard pour se rendre compte de l’impact que nous pouvons avoir sur la nature et sur son état. Aussi petit soit-il, votre jardin écologique servira à encourager la biodiversité et à respecter la planète. Optez, vous aussi, pour une agriculture verte !